Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Que faire lors du décès d'un proche?

Que faire lors du décès d'un proche?

Le 24 novembre 2021
Le décès soudain d'un proche est une épreuve difficile et déroutante. Vous trouverez dans cet article des indications sur la manière dont vous devez réagir dans plusieurs cas de figures lors de la perte d'un être cher.

Que faire en cas de décès


Au domicile


Quel que soit le moment où survient le décès, il y a lieu de faire venir le médecin traitant, ou celui de garde.  Celui-ci rédigera un certificat de décès qu'il faudra ensuite transmettre à l'entrepreneur de pompes funèbres.

Dès que vous êtes en possession du certificat de décès, vous pouvez prendre contact avec l'entrepreneur de pompes funèbres de votre choix.

En institution (hôpital, maison de repos, ...)


Dans ce cas, c'est l'institution qui se charge de rédiger le certificat de décès ou d'appeler le médecin.
Si vous aviez désigné une entreprise, l'institution la contactera, sinon, vous pouvez le faire vous-même immédiatement.

Notez qu'aucune institution, aucune personne ne peut vous imposer de recourir aux services d'une entreprise particulière.

Sur la voie publique


Les autorités qui interviennent sur le lieu d'un décès (accident par exemple) peuvent, dans certains cas, faire appel à une entreprise de pompes funèbres déterminée pour venir prendre en charge le défunt.

Cela ne vous oblige nullement à recourir à leurs services pour l'organisation des funérailles.  Vous avez toujours la possibilité de choisir votre entreprise et ce, sans surcoût.

Le défunt avait une assurance décès


Même si certaines compagnies demandent à être prévenues en premier lieu, cela n'est pas nécessaire et ne met pas en cause l'intervention de l'assurance.

C'est votre entrepreneur de pompes funèbres qui contactera lui-même la compagnie.

Forme décorative